abdel simmou psg préparation physique

“Ma passion c’est le football. J’ai choisi le Paris Saint Germain”

Partagez l'article...!Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

VISVICTUS : Bonjour Abdel, peux-tu te présenter ? Ton travail, tes loisirs, tes activités, tes passions… ?

Abdel SIMMOU : Bonjour, je m’appelle Abdel, j’ai 28 ans, et suis commercial dans une salle de sport. Ma passion c’est le football, et j’aime le cinéma. J’aime sortir entre amis, aller au restaurant, et faire du sport : football et fitness.

VISVICTUS : Quand tu m’as contactée au tout début pour un suivi diététique, quels étaient alors tes objectifs initiaux ?

Abdel SIMMOU : Je souhaitais alors uniquement perdre du poids et retrouver un physique agréable, qui me convenait davantage. Il y avait aussi les aspects liés à la santé, car il y a des antécédents de diabète dans la famille. Je me sentais également souvent fatigué, et plus ou moins déprimé à cause du poids pris ces 2 dernières années.

abdel simmou debut de préparation

VISVICTUS : Ensuite, tu as décidé d’inclure de la préparation physique dans ton quotidien. Pourquoi ?

Abdel SIMMOU : Une fois que j’avais retrouvé un corps avec une esthétique agréable, l’idée de reprendre le football m’a travaillé. J’ai donc contacté certains clubs de football pour finalement arrêté mon choix sur le PSG. J’ai décidé d’avoir une préparation physique pour être au top, éviter toute blessure durant la saison. Et aussi parce que je désirais combler mon retard du fait que j’ai interrompu mes entraînements de football de l’époque, retrouver des automatismes, coordination, vivacité, puissance, explosivité, et continuer à m’affûter.

abdel simmou transformation

VISVICTUS : Aujourd’hui, au vu des mois passés et des premiers résultats obtenus, à la fois esthétiques, physiques et sportifs, que penses-tu de la méthode VISVICTUS ?

Abdel SIMMOU : J’ai déjà perdu plus de 16kg en 6 mois ! J’ai retrouvé de bonnes sensations à l’entraînement, davantage d’énergie, un meilleur mental. Je me sens plus déterminé que jamais ! L’accompagnement au départ sur les aspects diététiques avec toi Estelle, m’ont appris à me réalimenter correctement, sans sensations de faim, ni fringales. Par la suite, j’ai fait la connaissance de Patrick et j’ai découvert une nouvelle dimension de travail avec VISVICTUS : le duo Estelle et Patrick sur la nutrition et préparation physique, m’a encouragé énormément, motivé à chaque moment où je voulais baisser les bras… Ce qui m’a permis d’évoluer, c’est que j’avais toujours des explications, aussi bien sur la diététique que sur les exercices : je faisais les choses parce que je savais et comprenais pourquoi il fallait les faire. Il y a aussi les aspects pédagogiques qui sont alors très importants et mis en avant avec VISVICTUS.

abdel simmou préparation physique

VISVICTUS : Quelles sont les difficultés que tu as pu rencontrer ou que tu continues à rencontrer ? Et comment parviens-tu à les surmonter ?

Abdel SIMMOU : On a toujours des faiblesses… Par exemple, les tentations alimentaires peuvent exister et il faut faire avec. Quand ça arrive, je t’appelle (Estelle) pour voir comment solutionner ces envies du moment. Et quand tu me dis que rien n’est jamais perdu, ça me rassure ! Et avec Patrick, j’ai un suivi vraiment pointu. Il me contacte chaque jour, matin et soir, pour savoir comment je vais, si l’entraînement donné s’est bien passé… Lorsque j’ai des problèmes musculaires pendant la séance, il arrive à adapter la séance prévue en fonction des contraintes et douleurs.

exemple d’entrainement : entrainement FootBall

VISVICTUS : Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite comme toi aborder une transformation physique, améliorer sa condition physique et ses performances ?

Abdel SIMMOU : Il faut d’abord que la personne ait la réelle envie de le faire, que ça vienne d’elle. Le suivi VISVICTUS est personnalisé selon les besoins et attentes de chacun. Si la personne en veut vraiment, je parie à 100% qu’elle atteindra ses objectifs avec ce que VISVICTUS aura mis en place pour elle. Il n’y a pas de moment idéal pour se prendre en main, il n’y a pas de jour pour commencer : le fameux « j’attends lundi pour m’y mettre » ne tient pas la route. Qu’on soit déprimé, heureux ou malheureux, il ne faut pas négliger sa santé !