gâteau banane noisettes chocolat

Mon gâteau choco-banane gourmand… végétarien

Partagez l'article...!Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

J’ai toujours adoré la banane et … le chocolat!!

Voici, une recette que j’ai inventé sur le pouce pour le goûter après une bonne matinée d’entraînement . Bien sûr, on peut allier diététique et gourmandise : il s’agit de choisir ses denrées et d’adapter les quantités pour obtenir un gâteau digeste, équilibré et savoureux!

gâteau banane noisettes chocolat
g gâteau végétarien banane noisettes chocolat

Donc, voici les quantités utilisées pour 4 belles parts, en mélangeant divers ingrédients que j’aime et disponibles dans le placard :

  • 2 bananes
  • 3 c.soupe de farine de pois chiches
  • 3 c.soupe de farine de lupin
  • 3 c.soupe de farine de maïs
  • 100g de noisettes mixées en poudre
  • 1/4 c.café de bicarbonate de soude
  • 2 c.soupe d’huile d’olive
  • 50g de miel
  • 100g de pépites de chocolat

Couper les bananes grossièrement et les faire cuire dans un fond  d’eau afin de les rendre moelleuses. Mélanger au fouet les farines, la poudre de noisettes, l’huile, le bicarbonate de soude et le miel, en ajoutant environ 200-250mL d’eau. Incorporer délicatement les bananes et les pépites de chocolat. Verser le tout dans un moule huilé et fariné. Enfourner à 180°C pendant 45 minutes environ en surveillant la cuisson (piquer à l’aide d’un couteau pour vérifier la cuisson du gâteau).

Les + de ce gâteau : 

  • richesse en glucides complexes
  • faible teneur en graisses saturées (d’ailleurs, les acides gras représentés sont surtout des acides gras mono-insaturés)
  • pas de gluten (les denrées utilisées en sont naturellement exemptes, mais vérifier l’absence de gluten sur l’étiquette des pépites de chocolat)
  • pas de protéines animales ni lactose (si utilisation de chocolat noir et plutôt que chocolat au lait)

Ce gâteau moelleux et digeste peut très bien être consommé pour apporter de l’énergie avant un entraînement/compétition ou en récupération après une séance sportive.  Pris dans le cadre d’un goûter classique, il est préférable de prendre une part un peu plus petite (mais en fait, cela dépend plutôt de vos apports alimentaires sur la journée entière…).