brian denis coup genou

Vidéo Boxe Pieds points. Améliorez vos coups de genoux en Muay Thai avec la fixation et mobilisation antéro-postérieur dynamique du couple bassin et hanche : méthode VISVICTUS

Partagez l'article...!Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

En passant de la quadrupédie à la station debout, l’homme bénéficie d’une évolution mais hérite d’un point faible qui accable autant les travailleurs de force que les citadins sédentaires. La stabilité et la puissance du couple bassin/hanche sont nécessaires à la station debout et à la marche.

De nombreuses techniques corporelles demandent une grande amplitude de mouvement. Or celle-ci est souvent raidie, ce qui retentit sur les régions sus ou sous-jacentes.

Autant pour l’efficacité sportive que pour la prévention de la traumatologie de la région dorsolombaire, mobilisation et fixation du bassin sont des fondamentaux incontournables.

«  Envoi les hanches » « place ton bassin » «  fixe ton bassin »…. Voici quelques injonctions que l’on peut entendre au bord des rings, et plus généralement surtous les terrains de sport.

 

Avec la fatigue, la fixation antéro-postérieur de la hanche implique une perte d’efficacité qui se traduit par exemple, par une baisse d’efficacité de la foulée pour le coureur, manque de force des membres inférieurs pour le sportif de combat ou pour le footballeur…en corps à corps pour le lutteur, l’athlète peut perdre ses placements et gainage.

En boxe thaï et pour la technique démontrée en vidéo, on constate une déperdition de force de pénétration des coups de genoux au fur et à mesure que le combat dur dans le temps.

La fixation, mobilisation du bassin en dynamique est d’autant plus difficile qu’un grand nombre de chaine chaines musculaire et mobilisé afin de soutenir l’ensemble de la structure anatomique en mouvement. C’est de ce deuxième mode que nous allons traiter à présent.

La fixation du bassin dans le cadre d’un entrainement spécifique de Muay Thai. La technique du “coup de genou en saisi nuque”:

La fixation/mobilisation du couple hanche/bassin en statique est plus aisé (cela ferra je sujet d’un prochain article). Cet exercice s’adresse à un public confirmé ou expert.  Le débutant  et l’initié aura tout loisir de travailler la fixation/mobilisation du bassin en statique et/ou dynamique  en charge faible ou moyenne.

OBJECTIF :

Permet l’amélioration de la technique en général, la qualité de saisie par la mise en action en résistance des membres supérieurs et la force du piqué de coup de genou.

DESCRIPTION DE L’EXERCICE :

Main au sol, les bras en antépulsion poussent les appuis du pied sur le mur. Les coudes sont déverrouillés sans mouvement visible de l’articulation. L’action des muscles des membres supérieurs est isométrique (sans allongement/raccourcissement). Les jambes en mouvement,  alternes les appuis du pied droit et du pied gauche sur le mur. Les Flexions/extensions du genou et de la hanche de la hanche dans un rythme régulier permettent la mise en action des muscles de la hanche. L’action des muscles des membres inférieurs est an-isométrique (avec raccourcissement/allongement).

 Sur ce type exercice toutes les chaines musculaires sont mises à contribution. Nous allons à présent voir en détail ce qui se passe au niveau de la hanche.

MUSCLES DE LA HANCHE MISE EN JEUX :

Moteur :

-Droit antérieur (rectus femoris) 

[smoothslider id=1]